De plus en plus d’entreprises choisissent d’intégrer des véhicules électriques à leur flotte. La question de la recharge se pose alors.

Pour faire face à la demande croissante des pouvoirs publics et des particuliers, les entreprises françaises doivent désormais s’adapter en équipant leurs parcs de stationnement en bornes de recharge électrique. Quelles sont les aides proposées par l’Etat et les collectivités ? Toutes les réponses.

Votre devis personnalisé

J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires d'e-vroum afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Pourquoi faire installer une borne de recharge électrique sur un parking d’entreprise ?

Il est possible de recharger une voiture électrique sur une prise de courant standard. Toutefois, cela peut être très long et dangereux en raison du risque de surchauffe de la prise et des câbles électriques. L’utilisation d’une borne de recharge électrique permet d’effectuer cette opération plus rapidement et en toute sécurité.

Faire installer une borne de recharge électrique sur un parking d’entreprise présente d’autres avantages. En effet, cet investissement permet de recharger les voitures constituant la flotte de la société mais aussi d’accompagner les salariés dans le passage à la mobilité verte.

Enfin, les magasins, hôtels et restaurants ont tout intérêt à proposer cette solution pour attirer de nouveaux clients ou fidéliser leurs clients actuels.

Ainsi, les entreprises ont un rôle à jouer pour favoriser l’émergence des véhicules électriques. En mettant en place des infrastructures de recharge, elles incitent leurs salariés à opter pour ce mode de transport plus « propre ».

Bornes de recharge en entreprise : que dit la loi ?

La loi de transition énergétique pour la croissance verte fixe un objectif de 7 millions de bornes installées en 2030. Parallèlement, une règlementation spécifique aux entreprises a également été instaurée.

Depuis 2012, les entreprises occupant des bâtiments neufs ou rénovés, ou des bâtiments existants depuis 2015, ont l’obligation de pré-équiper une partie de leurs parkings. Dans certains cas, la loi va plus loin en prévoyant une obligation d’équipement des bâtiments en points de charge pour les véhicules électriques.

Pour rappel, l’objectif du pré-équipement est de permettre d’accueillir ultérieurement un point de recharge pour un véhicule électrique ou hybride rechargeable sur le parking de l’entreprise. La loi précise les caractéristiques du pré-équipement : dimensionnement et installation de fourreaux, de chemins de câbles ou encore de conduits à partir du tableau général basse tension (TGBT).

Quel type de borne de recharge installer ?

Pour choisir leurs bornes de recharge, les professionnels doivent prendre en compte deux paramètres : le mode de recharge et la compatibilité.

Chaque voiture électrique dispose d’une prise spécifique installée au niveau de la carrosserie. Il en existe de 4 sortes :

  • La prise type 1 : surnommée « Yazaki », cette prise limite la puissance admissible à 8 kW ce qui interdit les usages en recharge rapide.
  • La prise type 2 : cette prise permet de délivrer un courant alternatif pour de la recharge normale à rapide. Elle est par exemple utilisée par la voiture Renault Zoé.
  • La prise type 3 : elle équipe encore certaines bornes de recharge installées sur la voie publique mais tend à être supplantée par la prise type 2.
  • La prise type 4 ou CHadeMO : cette prise permet de délivrer un courant continu pour de la recharge rapide. Le véhicule Nissan LEAF l’utilise par exemple.

Il faut savoir qu’il existe pour les points de recharge privés, des boîtiers de charge permettant une recharge plus rapide que celle permise par l’utilisation d’une prise domestique. Certains sont conçus en collaboration avec des constructeurs automobiles pour optimiser les protocoles de charge.

Entreprises : combien coûte l’installation d’une borne électrique ?

Le coût de l’installation de cette infrastructure dépend de plusieurs éléments : le nombre de bornes, la puissance de recharge, la distance entre la borne et le compteur électrique, les travaux de voirie nécessaires, etc. Les professionnels doivent généralement prévoir un investissement compris entre 1000 et 5000 euros pour l’installation d’une borne de recharge électrique sur un parking.

Pour avoir une idée plus précise de son coût, il est conseillé de faire plusieurs demandes de devis en ligne, 100 % gratuites et sans engagement. Pour réaliser des économies, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence.

Quelles sont les aides financières proposées par l’Etat ?

Il existe différentes aides financières à l’installation d’un point de recharge, suivant le type d’infrastructures et le porteur de projet. En 2016, l’Etat a par exemple lancé le Programme des Investissements d’Avenir (PIA), un dispositif d’aide visant à soutenir l’installation d’infrastructures de recharge à l’initiative des collectivités. Celui-ci prévoit deux types de financement :

  • Le déploiement d’infrastructures de recharge publiques, normales accélérées, pouvant délivrer de 7 à 22 kVa. Dans ce cas, le taux de soutien de l’Etat s’élève à 50 % du coût d’investissement, dans la limite de 3000 euros par point de charge.
  • Les infrastructures de recharge rapide, supérieure à 22 kVa peuvent bénéficier d’un taux de soutien de l’Etat à hauteur de 30 % du coût d’investissement, jusqu’à 12000 euros par borne.

Par ailleurs, depuis 2016, le programme ADVENIR encourage les PME et artisans à installer des bornes de recharge privées sur leurs parkings. Dans le cadre de ce programme, la prime accordée couvre jusqu’à 40 % des coûts de fourniture et d’installation des bornes de recharge électrique, avec un plafond fixé à 1000 euros. Pour en bénéficier, les entreprises doivent commencer par contacter un installateur labellisé par ADVENIR. La liste des professionnels labellisés est mise à disposition sur le site du programme. Il suffit ensuite de faire la demande de prime en ligne sur le site de la plateforme en renseignant les informations suivantes : l’offre labellisée choisie, le type de bénéficiaire de la prime, les caractéristiques de l’installation (adresse, type de parking, puissance de la borne de recharge, nombre de bornes…), le devis pour la fourniture et l’installation de la borne. Une fois la demande effectuée, une proposition est automatiquement envoyée indiquant le montant de la prime. Celle-ci doit être retournée signée par le demandeur.

Laisser un commentaire